Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 19:49

Le fait de « prendre soin de soi », le besoin du paraître, l'image, tout ça est une chose typiquement féminine. Je m'explique :

 

Le processus de reproduction a évolué depuis ces derniers millions d'années. En effet, depuis un petit moment maintenant est apparu une étape appelée la « séduction ». Cette étape indispensable (oui oui, indispensable. Si elle ne l'est pas, passez par la case prison) force donc l'être humain à s'occuper de ce qui s'appelle « L'image ». Oui, absolument tout le monde regarde à renvoyer l'image la plus agréable possible (toute proportion gardée bien sûr) afin d'entamer cette étape de séduction. Cependant, certaines démarches pour réussir dans cette étape peuvent demander un sacrifice. Ce sacrifice, qui est très souvent une douleur physique particulière, a depuis la nuit des temps toujours été exclusivement réservé à la gente féminine ! Non non, pas de misogynie dans cet article, mais je ne vous ferai pas l'affront d'expliquer pourquoi c'est propre aux demoiselles, il suffit de voir la phrase « Il faut souffrir pour être belle ! ». Rien à ajouter.

 

Analysons alors les démarches typiques de la gente masculine pour réussir cette étape de séduction. Tout d'abord, par total respect de mon sexe, je ne dirai pas que pour être un vrai mec il faut se négliger totalement (même si je le pense très fort ahah). Des conneries genre du parfum ou une coiffure (non ça c'est déjà trop) sont des démarches qui ne nécessitent aucun sacrifice, si ce n'est de temps, mais pas trop trop non plus. Mais il existe des démarches qui nécessitent une douleur ou un effort particulier. Prenons l'exemple le plus fréquent : La musculation. Parmi tous les efforts que l'Homme peut faire pour essayer d'attiser la gente féminine (ou masculine, puisque les gens commencent seulement à se rendre compte que ça fait partie de la nature humaine), le fait de porter volontairement des poids lourds, se plier à multiples reprises, ou s'infliger soi-même des contractions douloureuses reste une technique qui nécessite un sacrifice physique, et donc rapproche la virilité d'un homme à celle d'une femme (puisqu'il agit de la même manière, vous saisissez ?). Et en parlant de femmes, je reproche à ces dernières de préférer les mecs remplis de stéroïdes et par conséquent de tout chambouler dans le schéma classique de différence des sexes. Honte à vous, shaaaaa !

 

Alors bien sûr, il y a l'exception du mec qui a déjà une musculature avantageuse de base et qui est né pour être bûcheron/métalleux (ou le mélange des deux, c'est-à-dire ZZ Top) reste bien plus viril que la plupart des mecs peu sûrs d'eux qui se forcent à pleurer comme une petite fille en rentrant de la muscu pour ressembler à The Rock. Donc vous l'avez compris : Souffrir pour être belle c'est déjà une idée débile de base, alors souffrir pour être beau c'est carrément l'avancée vers l'idiocratie ! A bon entendeur.

 

A la prochaine pour une nouvelle Pensée Abstraite !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Frank 09/10/2013 14:05

Ah ah, comme tu le dis si bien à la fin de ton article, y'en a qui sont né directement comme ca, c'est naturel !

En fin de compte ce qui est complétement débile, c'est la mutation de notre genre vers des individus non-viable ! Je m'explique : si on laissait faire la nature, il n'y aurait que des forts, mais
nous non, on permet la vie à n'importe quel génôme...

Tout ca nous mènera à notre perte, et c tant mieux