Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 21:08

Comme je l'ai toujours dit, l'alcool fait clairement ressortir la réalité. Mais en s'y penchant un peu plus, il y a sans doute une raison cachée ! C'est ce que nous allons tenter d'élucider ensemble.

 

D'après ma théorie, il y aurait quelque part au fond de nous une espèce de boule, une poche, qui contiendrait notre réelle personnalité. Certains parleront de Freud et de son inconscient mais je crois que c'est bien plus simple que ça. Cette "poche" que nous allons appeler Réelle Personnalité est, jour après jour, écrasée par la pression exercée par la société pour nous conformer au regard de l'autre (oui oui another brick in the wall tout ça), mais pas que ! Cette Réelle Personnalité ne peut donc pas s'exprimer pour diverses raisons, et quand elle le fait, c'est à petite dose. C'est un espèce de refoulement (olol freud) qui peut être guérie par un moyen très simple et tellement bien intégré dans la société actuelle : L'alcool ! (par alcool j'entends aussi la bière, le vin et même la bière de gonzesse, même si on sait qu'elles font plus souvent du cinéma qu'autre chose)

 

D'abord séparons les 3 réactions types face à la consommation de boisson alcoolisée : L'alcool triste, l'alcool agressif et l'alcool joyeux. Je ne vais pas vous faire l'affront de vous expliquer qu'on peut avoir une de ces réactions en fonction de notre état du moment blablabla, on ne dit rien d'intéressant sur ce blog de toute façon. Mais imaginons ! Imaginons que dans l'alcool il y ait un espèce de fluide spécial qui se propage dans notre mental et qui va faire un trou dans la poche dite de Réelle Personnalité pour que puisse s'y déverser notre pensée, la vraie, celle qu'on garde et qu'on n'ose pas dire par soucis de fierté/intégrité/courage (biffez mention inutile).

 

Ce qui me donne alors une idée révolutionnaire ! Pourquoi ne pas prescrire aux schizophrènes et autres mythomanes une bonne cuite tous les jours ? Allez ça paraît barbare aux premiers abords mais ce serait genre super efficace ! Car à force de venir percer cette poche de Réelle Personnalité que eux cachent simplement par leur pathologie, il y a bien un moment où ils se rendraient compte qu'ils sont bien mieux en disant la vérité, leur réelle pensée. Après on peut se dire qu'il faut appliquer ça à tout être humain mais, la différence entre les schizo et non-schizo c'est que le fait de cacher son réel soi n'est pas nécessairement contrôlé par le malade, et par conséquent mal régulé. Alors si il n'arrive pas à se contrôler de base, je pense qu'avec la solution de l'alcool, ils pourraient choisir quand ils peuvent libérer leur vrai "eux" (et ma solution propose tous les soirs !). Tandis qu'un non-malade, même s'il échappe ce qu'il pense vraiment, il ne se contrôlera peut-être pas et ce n'est pas nécessairement bon pour sa survie ou son bien-être personnel. Vous saisissez ?

 

En conclusion, comme l'alcool est un espèce de déclencheur qui permet à l'homme d'exprimer sa réelle pensée, et pas celle que la société lui force à cacher, mais qu'il doit le consommer à petite dose (non je déconne go vous foutre minable), il peut aussi être déclencheur de ça chez des personnes qui cachent leur Réelle Personnalité à EUX-MÊMES. Il serait alors foutrement intéressant de stimuler ça en distribuant un bac de bière par jour dans les chambres des hôpitaux psychiatriques ainsi qu'un petit apéro avant chaque consultation chez le psy, y'a pas de raison.

 

Je crois que j'ai un peu éclairci le grand mystère qu'est ce sérum d'authenticité qu'est l'alcool, mais il me reste tant de chose à découvrir. Je vous tiens au courant si mes études avancent, santé !

 

A la prochaine pour une nouvelle Pensée Abstraite !

Partager cet article

Repost 0

commentaires